DAU. Natasha (2020)

  • Ilya Khrzhanovsky, Jekaterina Oertel
  • 2h 19m
  • 2020
  • Première canadienne / Canadian premiere

Découvrez ce film et 7 autres dans notre Forfait Les Nouveaux alchimistes pour seulement 32$.

Dans la Russie soviétique, Natasha et son assistante Olga travaillent à la cantine d’un institut de recherche secret. Elles passent leurs soirées de débauche empreintes d’alcool et de flirts avec les scientifiques et les invités étrangers de l’institut jusqu’au jour où le service secret du régime intervient et change à jamais la routine de Natasha. DAU.Natasha est le premier épisode de l’attendu projet DAU, une œuvre démesurée, entre la fiction et le documentaire avec une forme de cinéma radical et provocateur, doté de moyens surhumains afin de recréer minutieusement le mystère, la violence et la nostalgie de l’ère sombre de la Russie totalitaire entre 1938 et 1968.

  • Ours d’argent pour Meilleure contribution artistique (Jürgen Jürges) - Festival de Berlin

“DAU.Natasha s’inscrit dans un projet monstrueux, abject et fascinant. [Il] cristallise le poids du régime sur la vie des individus” Le Bleu du miroir


Discover this film and 7 more in our Les Nouveaux Alchimistes Bundle for only 32$.

Natasha and her younger assistant Olga work in the staff canteen of a Soviet-era research institute. They spend their evenings drinking and flirting with the institute’s scientists and foreign guests. Then one day, the secret service steps in and upends Natasha’s routine for good. DAU.Natasha marks the first of the dozen-plus, highly provocative films to emerge from the eagerly awaited DAU project: a gargantuan immersive undertaking that, blurring the lines between fiction and reality, painstakingly recreates the mystery, violence and nostalgia of totalitarian Russia between 1938 and 1968, its bleakest period.

  • Silver Bear for an Outstanding Artistic Contribution (Jürgen Jürges) - Berlin Film Festival

“An intimately eerie examination of the banality of evil” The Guardian

“Dau. Natasha hums with an otherworldly vibration, where love, hope, terror and cognac intermingle into a sickly, toxic mixer.” ION Cinema

Réalisation / Director

Ilya Khrzhanovsky

Réalisation / Director

Jekaterina Oertel

Production / Producer

Sergey Adonyev

Scénario / Screenwriter

Ilya Khrzhanovskiy

Scénario / Screenwriter

Jekaterina Oertel

Langues / Languages

Russe / Russian, Anglais / English, Ukrainien / Ukrainian

Sous-titres / Subtitles

Anglais / English

Vous aimerez aussi / You may also like

Kill It and Leave This Town (2020)
  • Marius Wilczynski
  • 1h 27m
  • 2020
  • Première québécoise / Quebec premiere
Servants (2020)
  • Ivan Ostrochovsky
  • 1h 21m
  • 2020
  • Première québécoise / Quebec premiere