Retablo (2017)

  • Álvaro Delgado-Aparicio
  • 1h 41m
  • 2017
  • Pérou / Peru, Allemagne / Germany, Norvège / Norway

La location sera ouverte le 8 avril. Ce film sera disponible pour visionnement du 8 avril à 18h (EST) au 10 avril à 17h59 (EST).

Dans l’Ayacucho péruvien, Segundo apprend de son père l’art de la fabrication des retables. Mais le jour où est dévoilée la vie secrète de son père et mentor, tout ce en quoi il avait cru s’écroule soudainement.

2e Prix Teueikan - Mot du jury

Au plus près d’un art populaire qui est aussi un art sacré, Retablo amène avec une rare sensibilité le spectateur au cœur de la transmission des savoirs, du père au fils, dans une traditionnelle communauté quechua. Mais, si la culture indigène a intégré le christianisme, celui-ci l’a aussi transformée. Les touchantes images de la piété populaire peuvent masquer des secrets inavouables dans un univers désormais réglementé par une intransigeante morale héritée du catholicisme. Pour l’authenticité du jeu des acteurs quechuas qui rendent parfaitement à l’écran la vie dans un village andin, et pour le courage que son réalisateur a eu d’aborder le sujet tabou de l’homosexualité dans un pays au lourd héritage homophobe, le jury accorde à Retablo le 2e Prix Teueikan.


Rental will open on April 8th. This film will be available to view from April 8th at 6pm (EST) to April 10th at 5:59pm (EST).

The film follows Segundo, a young boy in Ayacucho in rural Peru whose father Noé (Amiel Cayo) is training him in the family tradition of designing and building religious retablos, but whose secret shatters Segundo’s world and everything he believes in.

Teueikan Award 2nd Prize - Jury’s word

More like popular art than sacred art, Retablo, with rare sensitivity, takes the viewer to the heart of the transmission of knowledge, from father to son, in a traditional Quechua community. But while indigenous culture has integrated Christianity, it has also been transformed by it. The touching images of popular piety can hide shameful secrets in a world now regulated by an uncompromising moral code inherited from Catholicism. For the authenticity of the Quechua actors’ acting, which perfectly captures life in an Andean village on screen, and for the courage its director showed in tackling the taboo subject of homosexuality in a country with a deep legacy of homophobia, the jury awarded Retablo the 2nd Teueikan Prize.

Distribution

Langues / Languages

Quechua, Espagnol / Spanish

Sous-titres / Subtitles

Anglais / English

Countries

Pérou / Peru, Allemagne / Germany, Norvège / Norway